Stimulez votre créativité

Bienvenue à nouveau sur Apprendre à peindre ! Comme ce n'est pas la première fois que vous venez ici, vous voudrez sans doute lire mon guide qui vous explique comment réussir la perspective dans vos tableaux et augmenter ainsi la qualité de vos réalisations : cliquez ici pour télécharger le livre gratuitement ! 🙂

créativite artistique

L’idée que l’on se fait des artistes voudrait que ceux-ci ne manquent jamais de créativité ni d’inspiration. Cela est vrai pour certains d’entre eux qui, plus gâtés par la nature, s’expriment artistiquement sans beaucoup d’efforts et de formation. Pour les autres chez qui cette capacité est moins évidente, il existe bien évidemment des moyens de stimuler et de développer son esprit créatif.

Observer, expérimenter, analyser

La créativité est cette capacité à produire quelque chose de nouveau.  La créativité artistique est un bouillonnement intérieur qui trouve subtilement son chemin vers une extériorisation esthétique personnelle, le plus souvent formulée dans un matériau. Mais cette faculté ne vient pas en restant assis toute la journée dans son canapé à ne rien faire ou en cherchant, dans son esprit, à faire jaillir une idée du néant ! Une imagination créative a besoin d’expériences nombreuses et variées pour être fécondée; elle part du réel. 

Cela sous-entend qu’il faut entretenir ce bouillonnement intérieur. Pour cela, il est primordial de cultiver : 

  • L’observation de ce qui nous entoure, et la capacité à s’émerveiller des choses même les plus infimes :

Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles mais uniquement par manque d’émerveillement”, affirmait Chesterton. Renouer avec notre âme d’enfant qui nous porte à regarder et nous étonner de l’infinité de choses autour de nous. Tout peut être une source d’inspiration. Notre imagination a besoin en quelque sorte d’une banque d’images interne, dont les éléments servent de base à l’inspiration et ressortent un jour ou l’autre sous une forme ou une autre.     

  • L’exploration et la curiosité d’esprit.

Une chose nous attire et nous intéresse ? Approfondissons notre connaissance en la matière pour mieux la cerner et la comprendre. Gardons à l’esprit que la créativité joue avec la compréhension de l’essence même des choses et de leur fonctionnement.

    • Si vous aimez particulièrement les jeux de lumière, étudiez les reflets de celle-ci sur les différents matériaux, le cuivre, le verre, l’or, l’argent, à travers différents prismes etc… Observez la diffusion de la lumière en fonction d’un éclairage, de la chaleur du soleil, de l’heure de la journée. 
    • Vous aimez l’esthétique d’un marbre? Approfondissez. Enquêtez sur ce que vous ressentez : “pourquoi ce marbre me plaît-il ? Le chatoiement des couleurs ? La profondeur des cristaux ? Le dessin aléatoire des veinages ? Et au fait, qu’est-ce qu’un marbre ? Des roches fendues ou brisées, reliées entre elles par un fluide siliceux qui s’est cristallisé avec les millénaires: le bouillonnement de la matière figée dans le temps…”
    • Vous préférez peindre les oiseaux ? Observez de près le battement de leurs ailes, renseignez-vous sur les différentes espèces, les différentes sortes de squelettes et de plumages, les formes de bec, etc. Rencontrez des spécialistes. 

La formulation verbale permet de clarifier et de se marquer à l’esprit ce qui nous a séduit sur un élément, puis par la suite de pouvoir l’exploiter jusqu’au bout !    

  • Le développement de sa culture visuelle artistique 

Allons voir dans les Musées nos Mouvements de Peinture de prédilection. Rencontrons d’autres artistes et demandons-leur leurs astuces pour rester créatifs. On est souvent surpris ! Beaucoup conseillent d’ailleurs de conserver dans une boîte ou d’épingler sur un mur toutes les photos et images inspirantes pour nous, dans lesquels piocher en panne d’inspiration.

créativité

  • L’accumulation de beaucoup d’expériences différentes, qu’elles soient humaines, artistiques ou autres.

La créativité se fonde sur les expériences vécues; plus vous en aurez, plus vous aurez d’idées pour votre travail artistique. Irréfutable. En technique artistique, la découverte de nouveaux matériaux, médiums, outils, offre de nouvelles possibilités et ouvre des horizons !

  • Le renouement avec le silence et la nature.

Les idées ne jaillissent quasiment jamais du bruit, du stress ou de l’hyperactivité. Pour être imaginatif et productif, le cerveau a besoin d’un environnement calme et serein. Il existe certainement des exceptions à cette règle ( Mozart aimait le contact des foules pour composer 😉 ), mais le principal est que le cerveau soit disponible pour s’adonner à la création ! La nature est un havre de paix idéal pour penser. S’aménager un atelier propice à la création ( ordre, photos et images, lumière…) va dans ce sens également.

De l’idée… au tableau !

Il est essentiel de garder à l’esprit que la créativité se base surtout sur la pratique ! Bien souvent, les pannes d’inspiration viennent du fait que nous ne mettons pas suffisamment en pratique les idées que nous avons, que nous ne les travaillons pas assez. On les tue dans l’œuf en ne les menant pas jusqu’à leur terme, ce qui nuit grandement à la créativité. 

Pour éviter cela, il est important de commencer à esquisser quand ce que nous avons étudié ou expérimenté nous enthousiasme et nous inspire. Quand l’information est hors de notre esprit sur une feuille, nous pouvons la “travailler” jusqu’à ce qu’on en obtienne satisfaction. Et, même si le premier jet est bien souvent le moins satisfaisant, persévérez. Celui-ci doit être complété et étudié, sous différents angles, différentes lumières, amélioré. Le sujet ainsi approfondi donne de nouvelles satisfactions et impulsions, et notre esprit prend peu à peu le pli d’exploiter les éléments jusqu’au bout. Notre créativité n’en est que renforcée !

Pour être plus créatif il faut travailler beaucoup et approfondir sans cesse. La créativité est comme un muscle : plus on l’exerce, plus les capacités créatives s’accroissent ! 

Albert Einstein disait avec humour : “La créativité, c’est l’intelligence qui s’amuse”.  

Alors, regardons les choses avec passion et amusons-nous à développer cette créativité de façon naturelle, sans en faire un objectif en soi. Faisons de la curiosité d’esprit une politique personnelle. Renouons avec le silence, loin de tous ces écrans ( là je suis très mal placée pour en parler 🙁 ), croquons la vie à pleines dents, et promenons-nous dans les bois, un carnet de croquis dans la poche droite, un appareil photo en bandoulière, et le sourire aux lèvres !  

A très bientôt 🙂 !

 

Ces articles pourraient vous intéresser : Trouver son style en peinture, ou 10 conseils pour réussir en peinture

 

 

Partagez autour de vous !
  •  
  • 2
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Fermer